Non, l’UDC n’était pas en panne de graphiste…


Vous attendez franchement qu’une petite étudiante relève sa tête de ses révisions pour vous annoncer que vous venez de faire mal à ses amies? Mes amies qui, quand elles ont vu votre affiche se sont senties observées par tout le monde et agressées? Vous parlez d’améliorer les conditions du peuple suisse, et vous le faites en le vexant? Eh bien ma foi, bravo! 

Ne me faites pas croire que vous ne saviez pas que vos affiches auraient cet effet. Vous êtes intelligents, et pas bêtes comme je l’entends beaucoup autour de moi. Dans ce cas, c’est pire que la bêtise car vous êtes entièrement conscients de l’effet qu’auront vos affiches mais vous faites abstraction de l’impact négatif tellement vous êtes obnubilés par le bruit que ça fera. Grâce à cette affiche, on parlera de vous, quel succès pour la promotion! Je veux bien comprendre qu’en ce monde bourré de publicité vous ayez besoin d’une stratégie de communication très démarquée pour faire parler de vous. Au final, si on ose provoquer avec le sexe dans les publicités, pourquoi ne pas provoquer avec la religion? C’est vrai, ça a marché. Bravo. Mais maintenant, il va falloir améliorer l’éthique. 

Oui, en tant que musulmane je me sens blessée. Ce n’est pas l’image toute seule, ce sont tous vos discours qui vont avec. Lorsque vos dirigeants parlent, je comprend que burqa = Islam = musulmans = musulmans de Suisse. Généralement je ne me sens pas concernée quand on parle de burqa, mais je sais qu’avec vous le voile ou la burqa c’est pareil. J’aurais bien voulu faire semblant d’interpréter la figure sur votre affiche comme un homme qui sort de la douche avec son grand linge noir, mais vos discours ne m’y encouragent pas.  Bientôt avec le réchauffement climatique vous direz que c’est à cause des femmes qui portent le voile parce qu’elles transpirent plus en dessous (mon Dieu j’espère ne pas vous donner des idées, niveau preuves statistiques vous êtes calés en plus).

Je m’en fiche de ce que vous voulez défendre, si ça se trouve on peut avoir les mêmes avis. Mais  il y a des manières! La fin ne justifie pas les moyens, ou seriez-vous machiavéliques dans le fond? Les moyens définissent la fin, cela veut dire que vous récoltez ce que vous semez. En semant de l’agression vous faites poussez de l’agressivité dans notre pays. Ce ne sont pas nos valeurs, dois-je l’expliquer ça encore? On veut un avenir meilleur! Ah vous le dites aussi? Vous avez alors de la chance que je vienne vous soumettre une critique. Cela vous aidera à vous améliorer, je suis certaine que vous allez le faire. Car il n’y a que les sadiques qui continuent à faire mal quand on leur fait par d’une douleur. Et au final, vous et moi voulons la même chose, un avenir meilleur pour la Suisse. Avec vous, avec moi et les autres. Oui vous avez blessé, sûrement consciemment. Mais vous faites partie de mon pays, avec vos qualités et défauts, je vous accepte don chez moi. Chez nous. On arrivera sans doute à travailler ensemble. Je n’attend de vous que trois choses : un dialogue dans les deux sens, du respect et de la bonne volonté. 

Gros bisou (virtuel),

Une étudiante qui vient de terminer sa pause café 

Publicités

Une réflexion sur “Non, l’UDC n’était pas en panne de graphiste…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s